Vitamine C 1000mg (gélules)
Vitamine C 1000mg (gélules)
Vitamine C 1000mg (gélules) Vitamine C 1000mg (gélules) Vitamine C 1000mg (gélules) Vitamine C 1000mg (gélules)

Vitamine C

Self Health Ressource Center

Nouveau produit

100 gélules - 1000 mg 

Poudre 450g

Non acide  : 100 gélules - 1000 mg

2 Articles

En stock

18,30 € TTC.

  • 100 gélules
  • non acide
  • 450g poudre

Share:


Vitamine C 1000mg

100 gélules - 1000 mg 

Poudre 450g

Non acide  : 100 gélules - 1000 mg

 

La vitamine C s’appelle aussi acide ascorbique

Contrairement à toutes les espèces animales, l’homme n’est pas en mesure de la produire donc il est obligé de se refournir à l’extérieur. La vitamine C se trouve dans beaucoup de fruits et légumes, spécialement dans le paprika, les brocolis, les choux, les papayes, les kiwis, les fraises et les agrumes, mais également dans les pommes de terre ; elle se mesure en milligrammes.

Le magasinage et la manutention des aliments détruisent une grande partie de la vitamine C naturelle. A cause des méthodes agricoles modernes, le contenu en vitamines dans les aliments a diminué par rapport au passé. Les statistiques prouvent qu’au temps de la pierre, la consumation de vitamine C était d’au moins sept fois plus élevée qu’actuellement. Donc l’intégration de vitamine C d’aujourd’hui est absolument nécessaire.

La vitamine C remplit beaucoup de fonctions importantes dans notre corps. Etant un antioxydant, elle aide à éliminer le cholestérol, elle désintoxique le foie, elle aide à réabsorber le fer, elle collabore pour la production hormonale et dans la synthèse de neurotransmission, dans la production de collagène (tissus connectifs), elle contrôle le niveau histaminique et la synthèse de la carnitine (élimination de graisse).

Beaucoup d’études ont été pratiquées qui prouvent que la vitamine C prévient beaucoup de maladies ; elle a également des effets de guérison surprenants. La vitamine C est l’antioxydant le plus important dans notre corps. Les antioxydants capturent les radicaux libres et ralentissent le processus de vieillissement du corps ; aussi parmi les antioxydants, les devoirs de ces derniers (leurs devoirs) sont séparés. La vitamine C capture les radicaux libres dans les zones aqueuses, dans les cellules et autour de celles-ci ; la vitamine E et les caroténoïdes, par contre, exécutent le même travail, mais dans les zones grasses. La vitamine C assiste les autres antioxydants, capturant les radicaux libres aussi pour eux ; de cette façon, elle est en mesure d’aider le corps à diminuer l’emploi de la vitamine E et d’autres antioxydants.

L’œil a besoin, en particulier, de beaucoup de vitamine C ; un obscurcissement du (cristallin ?) : la cataracte, est la conséquence d’avoir trop de radicaux libres dans l’œil. Dix études, avec plus que 8O OOO participants ont prouvé que l’obscurcissement du …cristallin ?... pouvait être réduit (diminué) de 40 – 50 % en administrant régulièrement la vitamine C ; et non seulement, mais en administrant la vitamine C depuis l’âge de dix ans et plus, (mais en l’administrant depuis…) on réduit (cela réduit) l’obscurcissement du …cristallin… de 83%. Un dosage journalier de l000 mg de vitamine C augmente sa concentration dans l’œil.

La vitamine C peut faciliter l’expulsion de métaux lourds toxiques (vénéneux – no) ; par exemple le mercure et le plomb, les métaux dentaires et de l’environnement ; spécialement les cigarettes peuvent être une source de mercure et de plomb. Les fumeurs peuvent diminuer de 8l % leur taux de plomb dans le sang, simplement en assumant l000 mg de vitamine C par jour, car justement les fumeurs ont 40% en moins de vitamine C dans leurs taux hématiques (dans leur sang).

La vitamine C est efficace en cas de cancer. Les nitrates arrivent dans le corps au moyen de l’eau potable et d’aliments processés. La vitamine C empêche la transformation en substances cancérogènes, appelées nitrosamines. Une étude concernant les différents genres de cancers a prouvé que la vitamine C peut diminuer de moitié les cas de cancers ; même en cas de cancer du sein, les cas ont diminué de 21 %. Le prix Nobel vainqueur Linus Pauling a conduit beaucoup d’études sur le cancer en employant la vitamine C et il a pu constater que pour les patients de cancer terminal, leur vie se prolongeait cinq fois plus. Vous pouvez le lire dans son livre « Cancer and Vitamin C » (de Linus Pauling).

La vitamine C prolonge la vie. En 2001, une étude a prouvé que la mortalité est en étroit rapport avec la concentration de vitamine C qui se trouve dans le sang. Ceci est le résultat d’une étude avec 11000 participants, prouvant qu’un supplément par jour de 800 mg de vitamine C augmente la durée de vie de 5 ans.
Avec les premiers symptômes de rhume, on devrait prendre tout de suite la vitamine C ; on notera le résultat avec des dosages très élevés ! Administrer 6 fois 1000 mg de vitamine C – en intercalant une pause d’une heure entre un dosage et l’autre; ensuite, on devrait en prendre journellement un minimum de 1000 mg. Le résultat d’une autre étude a prouvé que les symptômes ont diminué de 85% en le confrontant avec un groupe qui prenait seulement 1000 mg par jour.

La vitamine C renforce le système immunitaire. Les phagocytes détruisent les intrus contenant des radicaux libres. Pour se protéger eux-mêmes, ils contiennent une quantité de vitamine C 40 fois supérieure par rapport à d’autres cellules ; voilà le motif pour lequel il faut augmenter l’emploi de la vitamine C pendant un rhume. Elle joue un rôle important, spécialement en cas d’une infection virale ; ceci est le résultat d’une recherche conduite sur le virus HIV. De toute façon, le même raisonnement est valable également pour d’autres infections virales.

La vitamine C aide en cas d’allergies ; elle diminue la distribution des histamines et en règle la décomposition, sans effets collatéraux. Elle ne cause pas de fatigue, si on la confronte aux antihistaminiques chimiques ; même en cas d’asthme, la vitamine C résulte bienfaisante.

La vitamine C, comme les vitamines B également, jouent un rôle important dans la formation de tissus nerveux, comme la noradrénaline et la dopamine. Pour cela on devrait augmenter l’emploi de ces vitamines quand on est en état de stress ; un manque de provision peut causer une réduction d’énergie, difficulté pour éliminer les corps gras, des problèmes de concentration, de l’irritation, de la fatigue et de la dépression – termes qui peuvent être définis avec le terme « Burn out » ou « Fatigue chronique ».

La vitamine C joue un rôle important dans la formation du tissu collagène ; pour cette raison, dans le tissu contenant des blessures, on trouve une grande concentration de vitamine C ; c’est pour cela que le docteur Matthias Rath soutient que la vitamine C prévient l’infarctus : elle renforce les parois des vases sanguins et prévient les calcifications et les engraissements…

Un manque de vitamine C conduit à une basse élimination de corps gras. La vitamine C assiste à la production de carnitine qui transporte les graisses dans les « fours « d’élimination de graisse dans la cellule même.

Les diabétiques et les fumeurs ont un besoin extrême de bon nombre d’antioxydants. Le niveau élevé de sucre dans le sang des diabétiques, en étroite relation avec les protéines et les graisses, conduit aux conséquences très mauvaises bien connues. Dans la majeure partie des cas de diabétiques et de fumeurs, il y a beaucoup de radicaux libres dans le sang, ce qui fortifie ce rapport. Pour cette raison, les diabétiques risquent quatre fois plus les infarctus et les ictus ; les diabétiques qui fument courent un risque 20 fois plus grand !! En outre, les diabétiques ont des difficultés pour assimiler la vitamine C dans leurs cellules, du moment que l’absorption en est empêchée par les molécules de sucre. Pris journellement, 1000 mg de vitamine C peuvent diminuer d’un tiers cet état de malabsorption.

Un manque de vitamine C pendant une brève période peut conduire à des infections, à de la fatigue, de la dépression, manque de concentration, apparition d’asthme, ainsi que des difficultés à guérir les blessures. Les symptômes de longue durée sont cateratte, cancer, immunité affaiblie, arthrite, tendance aux taches bleues, varices et hémorroïdes, maladies de la circulation.

Les groupes à risque suivants nécessitent d’une plus grande quantité de vitamine C : les fumeurs, les personnes stressées, les malades diabétiques, les cas d’infections aiguës, les opérations, les personnes qui emploient des médicaments, la pilule aussi et les personnes âgées au-dessus de 65 ans.

Le dosage par jour de la vitamine C est de 100 mg pour adultes. Un dosage journalier supérieur considéré sûr est de 2000 mg. A ses patients malades du cancer, Linus Pauling pratiquait des piqûres intraveineuses de 10 000 mg par jour. Actuellement, en thérapie contre le cancer, on emploie même 25000 mg et jusqu’à 100 000 mg par jour. En ce qui concerne la prise orale, le côlon tolère environ 10 000 mg, jusqu’à 15 000 mg. Mais dans ce cas, elle n’est pas absorbée complètement ; selon Linus Pauling, la vitamine C remplit d’importantes fonctions même dans le colon.

Les surdosages de vitamine C peuvent causer des nausées, flatulences et diarrhées. La vitamine C peut interagir avec des médicaments qui diluent le sang, ce qui en affaiblit l’effet. Du moment que l’acide oxalique est une décomposition de la vitamine C, on suppose que la prise de vitamine C puisse amener à des calculs aux reins, bien que cela n’ait pu être constaté chez les personnes saines. Si vous souffrez de goutte ou si vous avez de la famille avec des calculs aux reins, consultez votre médecin, avant de prendre de hauts dosages de vitamine C.

Conseillé pourImmunité
Contenance par gélules1000 mg
Contenance100 gélules / 450 g poudre
IngrédientsCapsules de vitamine C (acide ascorbique), gélatine (bovine)
Voir l'attestation de confiance
  • Pour plus d'informations sur les caractéristiques du contrôle des avis et la possibilité de contacter l'auteur de l'avis, merci de consulter nos CGU.
  • Aucune contrepartie n'a été fournie en échange des avis
  • Les avis sont publiés et conservés pendant une durée de cinq ans
  • Les avis ne sont pas modifiables : si un client souhaite modifier son avis, il doit contacter Avis Verifiés afin de supprimer l'avis existant, et en publier un nouveau
  • Les motifs de suppression des avis sont disponibles ici.

4.6 /5

Calculé à partir de 38 avis client(s)

  • 1
    0
  • 2
    0
  • 3
    3
  • 4
    8
  • 5
    27
Trier l'affichage des avis :

Manuella B. publié le 06/06/2019 suite à une commande du 29/05/2019

5/5

Indispensable, toute la famille s'y est mise !

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Monique C. publié le 03/02/2019 suite à une commande du 27/01/2019

5/5

bon produit

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Florence L. publié le 02/12/2018 suite à une commande du 22/11/2018

5/5

Trop tôt... Nouveau produit pour moi, mais j ai confiance aux produits santé Detox en général

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Monique C. publié le 04/10/2018 suite à une commande du 21/09/2018

5/5

efficace qualite

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Françoise M. publié le 31/08/2018 suite à une commande du 21/08/2018

5/5

produits de très bonne qualité

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Sophie T. publié le 07/08/2018 suite à une commande du 12/07/2018

5/5

Excellent produit

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Sabine R. publié le 22/07/2018 suite à une commande du 09/07/2018

4/5

bien

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Francis G. publié le 26/06/2018 suite à une commande du 12/06/2018

4/5

je mets la note 4/5, je suppose que le produit est bon, je ne l'ai pas encore testé, je fais la cure détox avant

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Catherine T. publié le 06/05/2018 suite à une commande du 25/04/2018

5/5

Bon produit bonne présentation

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Manuella B. publié le 26/03/2018 suite à une commande du 14/03/2018

5/5

Bon rapport qualité/prix

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Produits Connexes

Défiler au haut